Daito-ryu aiki-jujutsu

L’apprentissage de cet art martial japonais créé au 11ème siècle n’a jamais eu pour finalité la capacité de se battre mais celle de survivre. Ce n’est ni un jeu, ni un sport.  Les principes et techniques du Daito-ryu sont complexes et difficiles à apprendre, il faut donc des années pour pouvoir les maîtriser. Ce processus permet de filtrer les individus qui ne seraient pas assez mûrs pour pouvoir utiliser de telles techniques sereinement. Le caractère originel (dévastateur et létal) des technique du Daito-ryu oblige à cette sélection. Historiquement, le Daito-ryu resta l’apanage du fameux clan Takeda jusqu’en 1898 lorsque Sokaku Takeda (1860-1943) décida de l’enseigner au public pour la 1ère fois. L’histoire écrite de cet art commence donc avec lui et il en est ainsi considéré comme son fondateur.  Morihei Ueshiba est sans nul doute le plus médiatisé des élèves de Sokaku Takeda. La vidéo commence véritablement à 3 mn. Ames sensibles, s’abstenir. 

Daito-ryu aiki-jujutsu