Cannes 2011

Deux films japonais, très différents l’un de l’autre, sont en compétition cette année au festival de Cannes. “Hanezu” de Naomi Kawase est un film poème tourné dans sa région natale, Nara, également lieu mystérieux d’une ancienne capitale dont on sait peu de choses. A Nara, trois monts se toisent; ce sont deux montagnes-hommes convoitant la même montagne-femme. Et Kawase place au milieu d’eux leurs doubles humains, la  femme, le mari et l’amant, saisis dans leurs vies humbles, où la nature tient la première place. Le second film en compétition est “Ichimei” de Takashi Miike. Le sous-titre Hara Kiri, mort d’un samouraï donne une idée de l’histoire qui se déroule au 17e siècle. “Ichimei est une histoire littéralement poignante. Elle va très au-delà du 17e siècle et dépasse naturellement le milieu des samouraïs.

Hanezu – Naomi Kawase (2011)

Ichimei – Takashi Miike (2011)